05 juin 2005

Juste une nuit

Au détour d'une lecture anodine ...

" Les amants emerveillés vécurent dans les yeux l'un de l'autre, ne sachant plus si c'était ciel ou terre " Perceval de Chretien de Troyes.

Posté par Amarillo à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Juste une nuit

Nouveau commentaire